Speedy Life
Actu

Weinstein négocie et pourrait bien ne jamais être condamné


Clarisse Rosius
Jeudi 12 Décembre 2019





Son nom restera associé au scandale MeToo et aux agressions sexuelles et harcèlement. Mais pour autant Harvey Weinstein pourrait bien s’en sortir sans condamnations pénales puisqu’il est en négociation avec une trentaine de femmes.


C’est toute l’absurdité du système judiciaire américain. Avec un rapport à la culpabilité et la responsabilité biaisés, les compromis financiers permettent de mettre un terme à des accusations. « Les négociations durent depuis plus d'un an. Plus d'une trentaine de femmes qui accusent le producteur américain Harvey Weinstein d'agressions sexuelles ont accepté de toucher 25 millions de dollars (22 millions d'euros). Seules deux d'entre elles refusent ce compromis et veulent le contester en justice. Cet accord, négocié par les avocats d'Harvey Weinstein, ceux de son ancien studio et ceux des plaignantes, doit encore être validé par les juges américains » raconte RTL.

Les deux victimes intraitables suffiront surement à permettre que le procès se tienne. Mais de trente plaignantes à deux, la donne sera considérablement différente. « Cet accord est issu d'une négociation plus large concernant la liquidation de la société de production d'Harvey Weinstein, qui a déposé le bilan. Ces dizaines de femmes redoutent donc que le producteur se retrouve sans argent et soit dans l'incapacité de financer leurs indemnisations si les discussions durent trop longtemps. Toutefois, le producteur n'aurait pas à payer lui-même la somme de 25 millions de dollars prévue par cet accord. Ce sont les assurances de sa société de production qui devraient s'en charger. Par ailleurs, selon les termes de l'accord, Harvey Weinstein n'aurait à reconnaître aucun tort et resterait officiellement innocent. Innocent, donc, et sans avoir à payer lui-même : c'est aussi cela qui agace les deux femmes qui ont refusé de signer » appuie l’article de la radio. 

Alors que l’on espère que le mouvement MeToo accouche d’une situation où la libération de la parole soit judiciaire et non la dénonciation publique, l’affaire symbolique Weinstein est un réel enjeu. En cas de non-condamnation pénale, Harvey Weinstein aura été puni uniquement pas la vindicte. Ce ne serait une bonne nouvelle pour personne.





Rss

Les News