Speedy Life
Actu

Whatsapp lance des fonctions de protection de certaines conversations


Clarisse Rosius
Mercredi 17 Mai 2023





Conscient de son image de messagerie non protégée, Whatsapp annonce le lancement de conversation protégée par des mot de passe ou validation biométrique.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
L’essor de Signal est bien le signe que quelque chose ne convient pas aux utilisateurs de Whatsapp. Outre les bonds lors de défaillances techniques, c’est bien la confidentialité des échanges et la sécurité qui sont à l’origine de la montée en puissance des concurrents de l’application de discussion, filiale de Meta. Alors difficile de ne pas voir dans les dernières annonces du groupe une stratégie pour changer d’image : « WhatsApp  renforce un peu plus la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Meta, la société mère de la messagerie aux deux milliards d'adeptes, a annoncé lundi le lancement d'une nouvelle fonctionnalité. Baptisée Chat Lock, l'option permet aux utilisateurs de verrouiller et de cacher certaines conversations. Le principe est simple. Les utilisateurs sélectionnent les conversations qu'ils souhaitent camoufler. Ces échanges sont alors retirés de la boîte de réception principale et placés dans un dossier spécifique, verrouillé par un mot de passe ou un système d'identification biométrique. Sécurité supplémentaire, les notifications sont également masquées. La réception d'un nouveau message ne se traduit donc pas par son affichage automatique sur l'écran du smartphone », raconte Le Figaro.

Mais plus que la sécurisation des données ou la protection face aux éventuelles intrusions, cette fonctionnalité a pour objectif de masquer les conversations à son entourage. « «Nous pensons que cette fonctionnalité sera idéale si vous partagez votre téléphone avec un membre de votre famille, ou encore lorsque quelqu'un d'autre utilise votre téléphone au moment précis où vous recevez un message spécial», précise WhatsApp dans un communiqué. Selon des informations du Parisien, la fonctionnalité est «en cours de déploiement en France». L'entreprise précise toutefois que dans les mois à venir, cette option sera améliorée et permettra, entre autres, d'utiliser un mot de passe différent du code de verrouillage du téléphone », précise Le Figaro. 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »