Speedy Life
Actu

Zimbabwe : plus d'informations sur le VIH


Clarisse Rosius
Jeudi 16 Janvier 2020





Quiconque traverse le Zimbabwe un samedi ou un dimanche passera à côté de nombreux lieux de culte. Certains sont stationnaires, d'autres sont itinérants. Parfois, la messe est dite sous les arbres ou à l'extérieur.


Creative Commons Pixabay
Creative Commons Pixabay
"De nombreux Zimbabwéens appartiennent à un mouvement religieux, en particulier à l'Église apostolique", explique dans un communiqué l'ONUSIDA, qui ajoute que "par le passé, cette dernière dissuadait ses membres de recourir à des soins médicaux, dont les services liés au VIH, car elle préférait la prière : cela s'est soldé par de nombreux cas de maladies et de décès connexes qui auraient pu être évités."

Cependant, "avec le lancement des Health Kiosks, les kiosques d'info-santé, la communauté invite maintenant ses membres à accéder aux soins de santé", ajoute l'ONUSIDA.

Le leader d'une communauté apostolique dans le district de Gokwe North, explique que "ces stands gérés par des bénévoles de son église ayant reçu une formation du ministère de la Santé zimbabwéen ont aidé sa congrégation à obtenir des informations primordiales sur la prévention du VIH." Pour lui, cela revient à « quitter une nuée épaisse pour atteindre un lieu baigné d'une splendide lumière. »

Ainsi, ce leader déclare que "sa congrégation a changé d'avis sur le bien-fondé de se rendre dans les établissements de santé pour trouver une assistance médicale". Ses paroissiens se font maintenant soigner, reçoivent des conseils auprès de bénévoles formés et sont renvoyés vers un établissement de santé lorsqu'ils ont besoin de prestations supplémentaires : « Avant, j'étais naïf et je ne voulais pas prendre les questions de santé au sérieux, mais depuis l'arrivée du programme des kiosques d'info-santé, j'ai l'impression d'avoir davantage le contrôle sur ma vie. J'encourage maintenant ma famille à profiter des services de santé de la clinique », poursuit-il.

Depuis mars 2018, World Vision Zimbabwe, en collaboration avec le ministre de la Santé et de la Protection de l'enfance, implique les leaders religieux et les bénévoles des églises. L'organisation propose des formations et crée des espaces protégés en vue de fournir des informations et des services de santé aux congrégations.





Rss

Les News