Speedy Life
Actu

Un skipper se mobilise contre les violences domestiques


Clarisse Rosius
Vendredi 8 Novembre 2019





Le 7 novembre, le grand départ de la "Brest Atlantiques" a été donné. Pour la première édition de cette course transatlantique à la voile, le skipper Yves Le Blevec, à bord de l"'Ultim Actual Leader" se mobilise contre les violences faites aux femmes et aux enfants. De Brest à l'Afrique du Sud, en passant par le Brésil, le trimaran géant porte désormais les couleurs de l'association "Women Safe" pour cette regate en double, sans escale.


Creative Commons Pixabay
Creative Commons Pixabay
Naviguer pour alerter sur le fléau des violences domestiques. Le skipper Yves Le Blevec a relevé ce défi en s'engageant dans la Brest Atlantiques pour porter cette cause. Il s'est associé à l'association Women Safe.  Cofondée en 2014  par Frédérique Martz et par Pierre Foldes, inventeur de la technique de réparation chirurgicale des femmes excisées, cette association est la première en France à avoir proposé "une prise en charge innovante par sa gratuité et son organisation pluridisciplinaire au service des femmes et enfants témoins et/ou victimes de violences", explique un communiqué. 

Car il s'agit bien d'un fléau. D'après les chiffres avancés par l'association, près de quatre femmes sur dix sont concernées par des violences domestiques, c'est à dire contre elles ou des enfants. Un mal qui touche tous les pays et toutes les conditions économiques et sociales. Or, il existe des moyens de lutter contre ces violences en soutenant les acteurs qui luttent au quotidien. "

Dans son communiqué, Women Safe explique qu'outre "la prise en charge médicale nécessaire, il convient de renforcer le travail partenarial entre les institutions et l'ensemble des professionnels pouvant être amené à agir dans le contexte de leur métier" car "la complémentarité des actions permet un traitement global et multi professionnel et facilite l'accès des victimes à leurs droits, à la sécurité et à la santé."

Un combat que le skipper Yves Le Blevec a accepter de soutenir en le liant à ses périples marins. Le navigateur a rencontré le Docteur Pierre Foldes à l'occasion d'une régate dédiée à la parité mi septembre à la Trinité su Mer et au profit de Women Safe. Ils se sont ensuite rapidement mis d'accord pour utiliser la couverture médiatiques des prouesses des navigateurs au profit de la cause de l'association. « Les violences infligées aux femmes sont un véritable problème de société. Cela touche un quart de population. Cette notion d'inégalité entre les femmes et les hommes, c'est révoltant ! Nous sommes tous concernés », assure Yves Le Blevec, cité dans le communiqué.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Novembre 2019 - 08:27 Paris : une exposition aux couleurs de la Corée