Speedy Life
Actu

Antiracisme : le Mississipi retire le symbole confédéré de son drapeau


Clarisse Rosius
Lundi 29 Juin 2020





Dimanche 28 juin, le Sénat et la Chambre des représentants de l’Etat du Mississipi ont pris la décision historique de modifier le drapeau de l’État en enlevant le petit carré qui représente les Etats du Sud, les Confédérés qui étaient contre l’abolition de l’esclavage.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Le dernier drapeau avec le symbole des confédérés va disparaitre aux Etats-Unis. L’État du Mississipi qui était le dernier à arborer la croix bleue sur fond rouge et étoiles blanche vient de voter sa suppression. « Le drapeau actuel, adopté en 1894, comporte l’étendard – fond rouge, croix bleue en diagonale avec de petites étoiles blanches – qui représentait les Etats du Sud, opposés à l’abolition de l’esclavage, lors de la guerre de Sécession (1861-1865). Le retrait de cet emblème a été approuvé dimanche par la Chambre des représentants du Mississippi à une majorité de 91 voix contre 23. Le vote a déclenché des clameurs d’approbation dans la galerie du public. Puis le Sénat a approuvé à son tour la disposition par 37 voix contre 14, et des sénateurs ont célébré le vote par des acclamations et des embrassades » rapporte Le Monde.

Ceux qui étaient contre sa suppression n’étaient pas pour autant pour l’esclavage mais défendaient une signification historique du drapeau. Mais ce sont les arguments qui y voient une référence au lourd passé esclavagiste puis ségrégationniste de cet Etat qui l’ont emporté. La loi qui a été votée impose qu’une commission examine une proposition de nouveau drapeau avec la devise « In God We Trust » en novembre. « Le Mississippi, au long passé ségrégationniste, est le dernier Etat à arborer cet insigne sur son drapeau depuis que la Géorgie y a renoncé en 2003. Deux ans plus tôt, les élus du Mississippi avaient voté massivement pour la conservation du drapeau actuel, considéré par ses défenseurs comme un symbole de l’héritage historique du sud des Etats-Unis. Mais dans le contexte des récentes manifestations après la mort de George Floyd, le débat a été vivement relancé dans l’Etat. Symbole de l’histoire trouble du pays, le drapeau fait partie, comme les statues des généraux confédérés ou de responsables esclavagistes, des emblèmes remis en question » appuie le quotidien français. Qui conclue en précisant que le drapeau confédéré vient d’être interdit sur les circuits de Nascar.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Février 2021 - 21:10 Hôtellerie : tout le monde coule sauf Airbnb