Speedy Life
Actu

Bar à Paris : "un verre gratuit si tu montres tes seins"


Clarisse Rosius
Mercredi 23 Août 2017




Un club à Paris fait parler de lui après que des clientes dénoncent les pratiques des barmen qui offraient un verre aux filles qui montraient leurs seins. Depuis que l’affaire a fait du bruit, la direction de la boite s’est désolidarisée de ses salariés en affirmant n’être au courant de rien.


En fait on se demande surtout comment ils ont cru que ça ne choquerait pas. Des clients ont pourtant très mal pris leur découverte en fréquentant un bar de nuit à Paris. La particularité du Wanderlust ? Les femmes qui montrent leurs seins ont le droit à un shot gratuit. L’anecdote a commencé à faire du bruit quand une femme, qui se réfère à des photos et récits de ce qui se passe dans le club, a interpellé le bar sur Twitter. « Pour la jeune femme, la proposition du bar est non seulement "indécente", mais aussi "choquante" et "dégradante" puisqu'elle pose, selon elle, "le problème du consentement réel" des jeunes femmes, "probablement très alcoolisées" » rapporte Europe 1 en s’appuyant sur des citations du journal 20 Minutes.

Plus embêtant encore, continue la radio, « le panneau comportant "l'offre" de boissons gratuites est accompagné de clichés montrant certaines clientes, les seins dénudés. Selon l'internaute, il s'agit ni plus ni moins d'une stratégie marketing pour "attirer des mecs" et "satisfaire la libido des barmen" ». C’est donc plus qu’une blague potache estime l’internaute qui a tiré le signal d’alarme. S’il n’est pas précisé dans quelle mesure ces femmes sont au courant que des photos d’elles dénudées sont affichées, si elles ont donné leur accord ou non, c’est en tout cas un mauvais buzz, estiment les patrons du bar qui ont vite répondu à l’interpellation sur Twitter. Les responsables ont affirmé sur le réseau social qu’ils n’étaient absolument pas au courant de ces promotions, que les photos allaient être supprimées et les responsables sanctionnés : « L’équipe du Wanderlust vient de découvrir ces photographies et condamne fermement ces pratiques inacceptables » lit-on en tweet épinglé sur le compte du bar parisien.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 15:06 Le prochain James Bond va suivre les rails de Spectre