Speedy Life
Actu

Google va lâcher 20 millions de moustiques génétiquement modifiés


Clarisse Rosius
Vendredi 21 Juillet 2017




Pour lutter contre les moustiques qui transmettent des maladies, une brache de Google s’est alliée avec l’entreprise MosquitoMate pour lâcher des moustiques modifiés qui doivent stériliser les porteurs de maladies telles que Zika, la fièvre jaune ou la dengue.


ILD
ILD
Les moustiques tuent plus que n’importe quelle espèce vivante. En transmettant des maladies qui peuvent être mortels dans des grandes zones de peuplement, les moustiques sont devenus l’ennemi numéro un de nombreux chercheurs. Parmi les solutions envisagées pour lutter contre ces fléaux qui ont pour nom Zika, Dengue, Chikungunya, fièvre jaune ou Malaria, celle de Google fait beaucoup parler d’elle.
 
« Pour lutter contre leur prolifération, une branche de l'entreprise Google a décidé de mener une expérience en partenariat avec MosquitoMate, une entreprise du Kentucky, dans l'est des États-Unis. "Les moustiques tuent plus d'humains que tous les autres animaux réunis", annonce le communiqué de Verily, filiale d'Alphabet (maison mère de Google) spécialisée dans la recherche sur les sciences et la vie. Elle a eu l'idée de créer un moustique stérilisant capable de réduire, voire d'éradiquer la population de moustiques Aedes aegypti » rapporte Le Point.

Quelques vingt millions de moustiques mâles vont être relâchés pendant vingt semaine dans des quartiers peuplés de Californie. Ces moustiques ont été génétiquement modifiés et ont pour particularité de ne pas pouvoir piquer et de stériliser. Contaminés par une bactérie, les mâles sont inoffensifs et le fruit de leurs accouplements avec les femelles seront des œufs qui ne pourront pas éclore.

« Ce n'est pas la première fois qu'une telle initiative est expérimentée. "Des lâchers de ce type ont déjà été réalisés à petite échelle sur Aedes aegypti ou d'autres espèces en Polynésie française ou dans d'autres États des États-Unis", rappelle l'ingénieur. Des essais sont également en cours en Chine. "Il y a eu des effets sur la dynamique des populations", assure Frédéric Jourdain. Mais pour une efficacité otpimale, la lutte contre la propagation des moustiques vecteurs de maladies doit passer par un ensemble de méthodes, comme le rappelait l'avis du Haut Conseil des technologies en juin dernier » écrit le magazine en s’appuyant sur l’expert.




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016